À Nantes, un arrêt à la demande pour les trajets de nuit en bus La

publié le 10 novembre 2016 (modifié le 19 janvier 2017)

Transflash Octobre - Novembre 2016 (n°408)

La TAN a mis en place depuis mai 2016 un service personnalisé d’arrêt à la demande sur les lignes de bus de nuit de l’agglomération Nantaise. Ce service permet à toute personne empruntant le réseau des bus de nuit de descendre au plus près de sa destination, même entre deux arrêts.

En quoi consiste le dispositif?

Il est très simple, puisqu’il suffit à l’usager du bus de nuit de demander au conducteur de s’arrêter, à condition de le faire de vive voix et au moins depuis l’arrêt précédent. Le conducteur choisit alors le point de descente le plus sécurisé par rapport à son circuit et à la circulation. L’usager descend alors par la porte avant du bus.

Y a-t-il un cadre réglementaire ?
En matière de prévention, ce service répond de l’un des
12 engagements inscrit dans le plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et des violences sexuelles dans les transports en commun.

L’agglomération nantaise a été choisie en tant que pilote du projet pour la mise en place de ce service.Pendant six mois, du
2 novembre 2015 au 30 avril 2016, la TAN a donc expérimenté
la mesure sur sa dizaine de lignes de bus de nuit (après 22 h 30). En six mois, une cinquantaine de personnes en ont fait usage, essentiellement entre 23 h et 1 h du matin.

Quels sont les avantages?

Ce service a pour effet de tranquilliser l’usager en lui évitant un trop long trajet à parcourir à pied entre deux arrêts, dans des espaces peu sécurisants, notamment en fin de ligne où les distances entre arrêts sont les plus grandes. Cela apporte également un cadre réglementaire pour une action non intégrée à ce jour dans le fonctionnement des transports publics. Ainsi, le conducteur est protégé dans son action d’aide au client et l’usager est rassuré dans la prise en compte de son arrêt personnalisé.

Selon les soirées, ce sont 1 500 à 3 500 personnes qui empruntent le réseau de nuit de l’agglomération nantaise … Une bonne raison, en ce début d’automne, de rappeler l’existence de ce service devenu régulier à Nantes…

+ Pour en savoir plus : www.nantes.fr - www.tan.fr - www.nantesmetropole.fr
Contacts : SEMITAN : mbreheret@semitan.fr - 02 51 81 71 22
Nantes Métropole : David Maubert - 02 40 99 52 48
Correspondante locale du Cerema Ouest : Karine Nicolleau


Télécharger Transflash n°408 - Octobre / Novembre 2016 (format pdf - 3.8 Mo - 19/01/2017)