En Île-de-France, un nouveau service de covoiturage de proximité « Covoit’ici »

publié le 21 avril 2016

Transflash Mars - Avril 2016 (n°404)

Depuis le début de l’année, plusieurs stations Covoit’ici ont été installées dans les Yvelines et dans le Val d’Oise, aux frais des collectivités, afin de développer l’offre de covoiturage courtes distances.

Ces stations sont équipées d’une borne et d’un panneau lumineux faciles d’accès et visibles.

L’usager voulant covoiturer se présente à la borne, s’identifie (ou crée un compte si ce n’est pas déjà fait) et indique sa destination. La borne lui fournit en retour : le temps d’attente estimé 6 et le prix du voyage (12 centimes d’euros au kilomètre, auxquels il faut rajouter 1,99 euro de frais fixe les mois où le service est utilisé). Il peut ensuite valider, payer et récupérer son ticket.
La borne communique au panneau d’affichage la destination de l’usager afin d’informer les conducteurs de la présence d’une demande de covoiturage.

N’importe quel conducteur peut alors s’arrêter et amener la personne à sa destination. En contrepartie, il obtient le ticket récupéré à la borne par le passager, lui permettant ainsi de recevoir une indemnisation sur le site Covoit’ici (en créant un compte sur internet).

Le covoiturage de proximité (cf. Transflash de septembre 2015) prend un nouveau tournant avec ce projet qui commence à susciter l’intérêt d’entreprises privées voulant développer le service de covoiturage sur leur secteur d’activité. Plus largement, chaque borne installée contribue à un service public de covoiturage.

Contacts : https://covoitici.fr/ - http://www.ecov.fr/contact@ecov.fr
Thomas Matagne et Arnaud Bouffard - https://covoitici.fr/ - http://www.ecov.fr/
Correspondant local du Cerema : Emmanuel.Dansaut@Cerema.fr


Télécharger Transflash n°404 - Mars - Avril 2016 (format pdf - 3.4 Mo - 21/04/2016)