Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte

Contenu

Géostandard Véloroutes et voies vertes v1.0

6 février 2014 (mis à jour le 27 avril 2016)
Les véloroutes et voies vertes ont maintenant leur standard : la COVADIS valide le géostandard VVV version 1.

Contexte et objectifs

Le géostandard Véloroutes et voies vertes propose un noyau d’information décrivant le réseau français des véloroutes et voies vertes.
Il s’inscrit dans le cadre de la politique nationale portée par le ministère en charge de l’écologie et mise en oeuvre par les collectivités territoriales en faveur du développement de la pratique du vélo et du cyclotourisme.

© Laurent Mignaux/METL-MEDDELa mise en oeuvre de ce géostandard a pour intérêt de faciliter les échanges de données entre les acteurs impliqués dans la mise en oeuvre des politiques publiques en faveur des véloroutes et voies vertes.
C’est le format retenu par l’observatoire national des véloroutes et voies vertes (ON3V) pour la refonte de sa base de données nationale. Cette standardisation des données véloroutes est aussi un levier pour accélérer la fréquence de mise à jour de la base de données de l’ON3V afin d’apporter un meilleur service aux adhérents de l’association des départements et régions cyclables de France.

Le géostandard en bref

Dans cette première version du géostandard, les données ont été standardisées de manière à remplir trois objectifs complémentaires :

  • Aider à la planification du développement du réseau des véloroutes ;
  • Suivre la réalisation de ce réseau aux niveaux national et régional ;
  • Qualifier chaque itinéraire cyclable par des points d’intérêt à des fins d’accès et de promotion touristiques.

Le géostandard Véloroutes et voie verte offre un vocabulaire et une structure de données décrivant le réseau français des véloroutes. Ce noyau doit permettre aux systèmes comme aux utilisateurs de parler le même "langage cyclable" :

Élément cyclable Définition
Itinéraire cyclable Elément structurant du réseau, les itinéraires cyclables
représentent les véloroutes inscrites dans un schéma de développement du réseau
cyclable de niveau européen (EV), national (SN3V), régional (SR3V) ou
départemental. Une véloroute est un itinéraire cyclable de moyenne ou longue distance, continu (sans interruption, y compris dans les villes), jalonné et sécurisé. Les véloroutes empruntent tout
type de voies sécurisées dont les voies vertes.
Portion cyclable Chaque itinéraire cyclable est tronçonné en un certain nombre
de portions cyclables. Ces portions cyclables indiquent les étapes, variantes,
déviation d’un itinéraire cyclable.
Segment cyclable Élément le plus fin du réseau des véloroutes, un segment
cyclable est un tronçon cyclable identifiable par sa géométrie, son niveau
d’avancement et son niveau d’équipement. Certains empruntent des tronçons
routiers peu fréquentés, d’autres bénéficient d’une infrastructure réservée aux
modes de déplacement doux (piste cyclable, voie verte).
Point de repère cyclable Il identifie les nœuds caractéristiques du réseau.

Présentation synthétique : Fiche_identification_standard_3V (format pdf - 200.4 ko)

Standard de données

La COVADIS du 22 janvier 2014 a validé ce standard de données dans sa version 1.0 :

Gabarits de tables prêts à l’emploi

La structure des données des véloroutes et voies vertes est traduite par des gabarits de tables SIG pour une utilisation dans la plupart des SIG bureautiques (Mapinfo, QGIS…).
Ces tables sont proposées sur le serveur de gabarits pour faciliter la mise en œuvre du géostandard Véloroutes et voies vertes.
Les valeurs de chaque attribut énuméré sont stockées dans des tables mises à disposition avec ces gabarits.

png - 733.9 ko
Schéma national des véloroutes et voies vertes.
 
 
 

Pied de page