La faculté de sciences de Toulouse réalise son plan de mobilité

publié le 21 avril 2016

Transflash Mars - Avril 2016 (n°404)

Dans le cadre du Plan de Déplacement - Mobilité Universitaire (PDMU) de l’Université Fédérale Toulouse Midi - Pyrénées, les étudiants ont bénéficié, à la rentrée 2015, des premières actions axées sur l’information et la communication : un « village de l’écomobilité » organisé avec des partenaires « mobilité » et de prévention :

◗ informations et jeux concours (SNCF et TER) ;
◗ présentation de vélos électriques et du « vélo smoothie » ;
◗ animation d’un stand participatif de réparation de vélos (le ZINC [1]) ;
◗ crash test de la Sécurité Routière ;
◗ distribution du « guide de prévention des risques de la nuit » par l’association « Toulouse Nocturne ».

La démarche plus globale Toulouse Éco - Campus dans laquelle s’inscrit ce PDMU, vise à améliorer la qualité environnementale du campus pilote de Rangueil. Elle est élaborée en partenariat avec l’Université III Paul Sabatier (Rangueil), Toulouse Métropole, la Caisse des Dépôts et Consignations et le Rectorat.

Ce plan, débuté en 2014 se concentre sur le périmètre du complexe scientifique de Rangueil qui regroupe : 7 établissements institutionnels répartis sur près de 100 hectares au sud - est de Toulouse, 5 500 employés et plus de 31 000 étudiants.

Trois publics cibles ont été identifiés et enquêtés : le personnel, les étudiants et les visiteurs (dont livreurs) pour bâtir un plan d’action à déployer jusqu’en 2019.

+ Pour en savoir plus : www.univ-toulouse.fr
Contact : Christophe.Sonnendrucker@univ-toulouse.fr - 05 61 14 80 25
Correspondant local du Cerema : Julien.Philipot@Cerema.fr


Télécharger Transflash n°404 - Mars - Avril 2016 (format pdf - 3.4 Mo - 21/04/2016)

[1Association étudiante de l’Université Toulouse III, Paul Sabatier.