Le chiffre du mois : 40%

publié le 19 juin 2015

En agglomération, 40 % des trajets effectués en voiture font moins de trois kilomètres"

Transflash Juin 2015 (n°398)

“En agglomération, 40 % des trajets effectués en voiture font moins de trois kilomètres"
En France, 1 trajet en voiture sur 4 fait moins de 3 km [1]. Dans les agglomérations, cette part est plus grande encore :
4 trajets en voiture sur 10 font moins de 3 km [2]. Ces trajets "courts" représentent près de 10 % de la distance totale parcourue en voiture.
Dans les unités urbaines [3] définies par l’Insee en 2010, la part des trajets effectués en tant que conducteur ou passager d’une voiture sur une distance inférieure à 3 km varie relativement peu. Elle passe de 52 % dans l’unité urbaine de Cayenne à 39 % dans l’unité urbaine de Caen.

Sans être exhaustif, ce graphique met en évidence le gisement de report modal que représentent ces petits déplacements. En effet, ces chiffres montrent tout l’enjeu d’intégrer les problématiques de santé publique dans les politiques de déplacements : s’ils étaient effectués autrement (à pied, en vélo ou même en transport en commun), ces courts trajets contribueraient grandement à l’atteinte du seuil d’activité physique recommandé par l’OMS. Ainsi, près de 10 % des trajets parcourus en voiture le sont sur une distance inférieure à 1 km, ce qui correspond à environ un quart d’heure de marche. Cela pose des questions d’aménagement mais aussi de modes de vie : l’enchaînement des déplacements tout au long de la journée nous oblige - t - il à préférer la voiture pour tous les trajets, y compris les plus courts ? Quoi qu’il en soit, il reste des marges de manœuvre importantes en agglomération pour transférer les trajets courts effectués en voiture vers la marche, le vélo ou les transports en commun.

  • Auteur : Guillaume Delorme, stagiaire au Cerema sur le potentiel de report modal vers la marche et le vélo
  • Contact  : Cerema Territoires et ville -Julie.Pelata@cerema.fr

Télécharger Transflash n°398 - Juin 2015 (format pdf - 5.4 Mo - 02/07/2015)

[1Source : SOeS, ENTD 2008.

[2Calcul basé sur le regroupement des données recueillies en face-à-face lors des enquêtes ménages déplacements de Caen (2011), Angers (2012), Valence (2014), Clermont-Ferrand (2012), Douai (2012), Montpellier (2014), Bordeaux (2009), Grenoble (2010), Saint - Étienne (2010), Bayonne (2010), Valenciennes (2011), Amiens (2010) et Cayenne (2010).

[3L’unité urbaine est un regroupement de communes basé sur la continuité du bâti, sans coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions (et de plus de 2 000 habitants).