Metz : Les commerçants messins paient votre parking

publié le 12 avril 2017

Transflash Février - Mars - Avril 2017 (n°410)

Pour préserver l’attractivité du centre-ville et faire face à la concurrence de certaines zones commerciales, une carte de fidélité d’un nouveau genre a fait son apparition à Metz.

Imaginée par un commerçant messin, cette carte gratuite, intitulée « Bonjour Metz », est le sésame du dispositif.

Son principe de fonctionnement est simple. Lorsqu’un achat est effectué chez un commerçant participant, une partie de la somme dépensée est créditée sur la carte de l’utilisateur sous forme "« cashback [1]", qui pourront ensuite être utilisés pour payer le stationnement dans les parkings participants.

Le but est de permettre aux commerçants d’offrir à leur clientèle leur stationnement, reproduisant ainsi le modèle de « gratuité » des zones commerciales afin de supprimer cet avantage concurrentiel. À ce jour, plus de 150 commerçants participent au dispositif.

Avantage supplémentaire, la carte permet d’entrer et de sortir de la quasi-totalité des parkings en ouvrage messins sans avoir à conserver de ticket et sans avoir à faire la queue aux caisses. Début 2017, le concept sera même étendu au stationnement sur voirie.

Pour fêter le lancement de « Bonjour Metz », les possesseurs de la carte ont pu bénéficier d’un mois de stationnement gratuit dans certains parkings de la ville. À cette occasion, près de 3 000 cartes ont été distribuées.

+ Pour en savoir plus : http://bonjourmetz.com
Contact  : Sandro Di Bernardi (06 07 97 10 64)
Correspondant local Cerema Est : Samuel Lab


Télécharger Transflash n°410 - Février / Mars / Avril 2017 (format pdf - 4.8 Mo - 12/04/2017) >

[1Cashback : Il s’agit d’une technique commerciale permettant à un client de créditer sur sa carte d’abonnement un pourcentage du montant de son achat. Cette somme peut ensuite être utilisée pour payer le parking (ou d’autres achats chez des commerçants partenaires). L’utilisateur utilise donc sa carte d’abonnement comme moyen de paiement. Si elle n’est pas suffisamment créditée, la différence est prélevée sur le compte bancaire de l’utilisateur (les coordonnées bancaires sont renseignées au moment de l’activation de la carte).