Nancy : des aires de livraison sous surveillance

publié le 2 août 2017

Transflash Avril - Juillet 2017 (n°411)

Dans le cadre de l’élaboration de son Plan Local de l’Urbanisme intercommunal, intégrant le Plan de Déplacements Urbains, le Grand Nancy a réalisé plusieurs actions afin d’améliorer la prise en compte du transport de marchandises dans la nouvelle stratégie de mobilité du territoire : création d’un groupe de travail dédié et réalisation d’un diagnostic complet sur l’approvisionnement du territoire, couplé à une analyse fine des aires de livraison en cœur d’agglomération.

© Grand-NancyUne expérimentation de mutualisation et de contrôle d’aires de livraison a également été lancée au début du mois de janvier 2017 afin d’améliorer le respect des aires de livraison, souvent occupées par des véhicules particuliers.

Ainsi, une borne de contrôle d’aire de livraison a été installée dans un quartier commerçant de Nancy. Grâce à des capteurs situés sous l’aire de livraison, celle-ci permet à la fois aux commerçants de réserver un créneau horaire pour leurs livraisons et aux particuliers d’effectuer des « arrêts minute » (max 15 minutes) hors de ces créneaux.

La borne affiche l’interdiction de stationner lorsque l’espace est réservé ainsi que le temps de stationnement restant. En cas de stationnement lors de créneaux réservés ou en cas de dépassement de la durée autorisée (15 minutes), la borne informe l’usager qu’un message est transmis à la Police municipale et affiche également le montant de l’amende correspondant (35 euros).

La borne est jugée dissuasive par les commerçants qui trouvent que la rotation devant leurs commerces est ainsi favorisée. Une autre borne sera installée prochainement en hypercentre.

● Contact : Aurélie Doré
● Correspondant local Cerema Est : Samuel Lab

Télécharger : Transflash n° 411 - Mai / Juillet 2017 (format pdf - 5.4 Mo - 02/08/2017) Transflash : Mai - Juillet 2017