Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte

Contenu

Open Data : Les travaux du Cerema

30 avril 2015
Le Cerema vient de publier un ouvrage sur l’Open Data en collectivité. Ce mouvement d’ouverture des données publiques, porté à l’origine par la société civile, a trouvé écho auprès des pouvoirs publics et l’on voit fleurir de nombreuses plate-formes Open Data en France. Face à ce phénomène Open Data, le Cerema a lancé une série d’études qui ont permis la réalisation de cet ouvrage.
illustration

Cerema - mars 2015

  L’Open Data en collectivité

Cet ouvrage du Cerema, paru en mars 2015, est un retour d’expériences sur les démarches d’ouverture des données en collectivité. Les difficultés rencontrées et les bienfaits obtenus permettent d’en tirer des recommandations pour la mise en oeuvre d’une plate-forme Open Data. L’ouvrage propose également un focus particulier sur les données de mobilité, thématique phare de ces démarches.
Téléchargement gratuit de l’ouvrage sur le catalogue du Cerema - Territoires et ville : L’Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité
Cet ouvrage fait suite aux travaux d’un groupe de travail du Cerema, qui a réuni la direction technique Territoires et ville, ainsi que les directions territoriales Nord-Picardie, Centre-Est et Méditerranée. Ce groupe a commencé par dresser un état des lieux autour de l’Open Data, pour en faire ressortir les freins et les enjeux principaux.

  Un état de l’art bibliographique

La Direction territoriale Nord Picardie a ainsi dressé un état des lieux de la bibliographie foisonnante sur le sujet. La synthèse qui en résulte est un condensé d’une douzaine de pages pour mieux cerner le mouvement Open Data, son histoire et les perspectives nouvelles qu’il apporte : Synthèse bibliographique (format pdf - 418.9 ko)

  Un état des lieux des données de transport ouvertes

L’état des lieux a également porté sur l’analyse des plate-formes et fournisseurs de données ouvertes.
Un premier rapport concernant les données de trafic routier a ainsi été produit par la direction territoriale Centre Est. Outre les données déjà disponibles en Open Data et les échanges de données entre acteurs, ce rapport évoque les enjeux d’une ouverture généralisée de ces données routières : Etat des lieux des données ouvertes de trafic routier (format pdf - 446 ko)

L’état des lieux a ensuite été étendu à l’ensemble des modes de transport. Ceci a permis de renseigner en détail l’annuaire Passim. On dispose ainsi d’un recensement des plate-formes Open Data fournissant des données transport, avec des informations sur les types de données disponibles, sur les licences, et sur les formats : http://petitpois.passim.info/poi/search?q=open+data

Les données de ce panorama ont ensuite été catégorisées et analysées, au niveau de leur format et de leur qualité.
Les applications de ré-utilisation de ces données ont aussi été analysées.
Lors de l’ouverture du débat national sur l’Open Data dans les transports, le Cerema a présenté cette analyse : opendata_debat_national_Cerema_v2 (format pdf - 1.1 Mo)

  Les freins et les enjeux de l’Open Data

En s’appuyant sur cet état des lieux, et sur des entretiens avec des collectivités ayant mis en œuvre une plate-forme Open Data, la direction territoriale Centre-Est a mis en avant pour les collectivités les freins et les enjeux à mettre en œuvre une telle plate-forme. Cette analyse a tout d’abord été présentée lors du congrès ATEC ITS de janvier 2014 à Paris. Le diaporama présenté se base sur la synthèse bibliographique, illustrée par quelques retours des entretiens avec les collectivités : ATEC_2014_OpenData_Chevereau_Jouve_v1 (format pdf - 333 ko)

Cette analyse des freins et enjeux a ensuite été approfondie et compose la majeure partie de l’ouvrage du Cerema paru en mars 2015 : L’Open Data en collectivité à la lumière des données de mobilité

 
 
 

Pied de page