Strasbourg adopte l’abonnement unique !

publié le 21 avril 2016

Transflash Mars - Avril 2016 (n°404)

À Strasbourg, les pratiques d’intermodalité évoluent. La Région Alsace et l’Eurométropole sont parvenues à s’entendre pour une intégration tarifaire entre leurs deux réseaux. Dès l’automne 2016, les abonnés du réseau urbain CTS 8 pourront ainsi accéder sans surcoût aux TER pour des déplacements internes à l’Eurométropole.

L’avancée est notable car si des titres de transports intermodaux existaient déjà, c’était avec un surcoût par rapport à un titre de transport unique.

© P. Bogner / Eurométropole de Strasbourg

Cette nouvelle offre sera uniquement réservée aux abonnés habitant l’Eurométropole, sur présentation d’un justificatif. Les bénéficiaires pourront alors voyager avec leur abon- nement via les 14 gares SNCF présentes sur l’Eurométropole, tout en bénéficiant de dessertes cadencées et de temps de parcours optimisés.

Pour parvenir à cet accord, une compensation financière devra être versée par l’Eurométropole à la Région pour combler une partie du manque à gagner. Le montant de la compensation a été évalué à quelque 1,2 million d’euros / an. En tenant compte des nouvelles recettes perçues, cette charge serait ramenée à 790 000 € / an.

Cette avancée était particulièrement attendue par les habitants de première et deuxième couronne, car l’accès au TER sans supplément tarifaire va leur permettre d’améliorer sensiblement leurs temps de trajet.

Contact : Eurométropole de Strasbourg -Bruno.Jansem@strasbourg.eu
Correspondant local du Cerema : Samuel.Lab@Cerema.fr


Télécharger Transflash n°404 - Mars - Avril 2016 (format pdf - 3.4 Mo - 21/04/2016)