Thionville sera bientôt reliée à la Chine par une ligne de fret ferroviaire

publié le 31 juillet 2015

Transflash Juillet - Août 2015 (n°399)

"Un atout indéniable pour le territoire"

L’Europort Lorraine de Thionville a récemment été sélectionné pour accueillir le terminal d’une ligne ferroviaire qui doit relier la Chine à l’Europe Occidentale. Ce dossier en négociation depuis plus d’un an est resté secret jusqu’au verdict final en raison de la concurrence. D’autres villes comme Lyon ou Grenoble étaient en effet candidates mais c’est bien l’Europort de Thionville qui l’a emporté grâce notamment à sa situation géographique privilégiée et son caractère trimodal associant route, fer et eau.

La mise en place de ce terminal à Thionville permettra de prolonger la ligne ferroviaire déjà existante reliant Chengdu (Chine) à Lodz (Pologne) via le Kazakhstan, la Russie et la Biélorussie. Cette nouvelle liaison facilitera ainsi les échanges entre la Chine et l’Europe de l’Ouest avec des acheminements de moins de 15 jours, trois fois plus rapides que par bateau mais deux fois plus cher.

Dans le sens Chine - Europe, les trains transporteront essentiellement des produits informatiques, des composants électroniques et du prêt-à-porter, alors que dans le sens contraire ce sont principalement des produits alimentaires et des pièces automobiles qui seront exportées.

L’aménagement de ce terminal ferroviaire à Thionville représente un investissement de 7 millions d’euros. À la clé, ce sont environ 50 emplois qui sont annoncés. La présence de ce terminal ferroviaire est un atout indéniable pour le site, qui devrait attirer de grandes sociétés logistiques ou encore des industriels spécialisés dans l’assemblage de composants venant de Chine, notamment dans le domaine de l’informatique. À terme, le Syndicat Mixte de l’Europort espère ainsi la création de 2 000 emplois avec le développement des activités sur les 200 hectares de terrains encore disponibles sur le site.

Même si les travaux ne sont pas achevés, le premier convoi pourrait partir dès cet été.

© Communauté d'Agglomération Portes de France- Thionville
© Communauté d’Agglomération Portes de France- Thionville
Vue projetée du site de l’Europort


Télécharger Transflash n°399 - Juillet - Août 2015 (format pdf - 4.5 Mo - 31/07/2015)