Une passerelle souple sur la ViaRhôna

publié le 10 novembre 2016 (modifié le 19 janvier 2017)

Transflash Octobre - Novembre 2016 (n°408)

Le Département de la Savoie est maître d’ouvrage du projet de passerelle de franchissement du Rhône entre La Balme (Savoie) et Virignin (Ain) par la véloroute ViaRhôna devant relier le Léman à la Méditerranée. Il intervient dans le cadre d’une convention de partenariat avec la Région Auvergne - Rhône-Alpes, la Compagnie nationale du Rhône et ces deux Départements.

Tunnel de Virignin
Tunnel de Virignin
© Conseil départemental de la Savoie

À la jonction des départements de l’Ain et de la Savoie, la continuité entre les sections réalisées sur les communes de Virignin et La Balme impose actuellement d’emprunter deux routes départementales. L’importance des trafics routiers conjuguée aux contraintes physiques (trois tunnels et un pont à traverser) ne peuvent offrir des conditions de sécurité minimales pour les usagers.

L’objectif de l’opération est de résoudre ce problème de la véloroute, situé au sein du site classé du défilé de Pierre Châtel, en créant un itinéraire continu, permanent, sécurisé et respectueux des enjeux naturels et patrimoniaux. Cela confortera l’attractivité touristique de ce secteur.

 Tunnel de La Balme
Tunnel de La Balme
© Conseil départemental de la Savoie

Des réunions de concertation se sont tenues avec les acteurs du tourisme fluvial, les représentants de la chasse et de la pêche, de la profession agricole, du tourisme dont les cyclistes et les randonneurs et enfin des associations environnementales et du patrimoine. À l’issue de ces rencontres, le projet de passerelle et son emplacement ont fait consensus.

Concrètement, il s’agit de réaliser une passerelle souple sur le fleuve (Rhône naturel) de 2,20 m de large et 170 m de portée (sans appui intermédiaire) permettant la navigation [1]. Cette passerelle supprimera ainsi les 3 km d’itinéraire dangereux par les deux routes départementales.

Les travaux d’un montant estimatif de 1,3 M€ HT seront financés par les quatre partenaires précités avec subventions potentielles de l’État et de l’Europe. Après une phase d’études et de procédures en 2016 / 2017, les travaux devraient débuter fin 2017 pour une durée de 5 mois.

Référent technique : Jean-Paul Cart - tél. 04 79 96 75 80
Correspondante locale Cerema Centre-Est : Sandira Saniel


Télécharger Transflash n°408 - Octobre / Novembre 2016 (format pdf - 3.8 Mo - 19/01/2017)

[1Avec un gabarit de navigation libérant un tirant d’air de 4,50 m de haut sur 16 m de large dans l’axe du fleuve.