Zoom sur… Les livraisons silencieuses de nuit

publié le 19 juin 2015

"L’équivalent d’une discussion entre deux personnes”
Transflash Juin 2015 (n°398)

"L’équivalent d’une discussion entre deux personnes”

Après Paris, c’est au tour de Lyon d’expérimenter les livraisons de nuit. Jusqu’ici rien de bien original, sauf que ces livraisons se font de manière silencieuse et dans le respect du voisinage. Ainsi, les camions de livraison et le matériel de manutention utilisés ne dépassent pas 60 dB(A), soit l’équivalent d’une discussion entre deux personnes. En outre, le chauffeur - livreur est formé à réduire au maximum le bruit : il est en effet dommage d’avoir investi dans un camion silencieux et que le chauffeur oublie d’éteindre l’auto - radio avant d’ouvrir la porte de son véhicule. Le cheminement de la marchandise depuis le camion jusqu’à l’espace de stockage fait également l’objet d’actions spécifiques : dépose d’un tapis de sol, suppression des rideaux de fer, mise en place de revêtements intérieurs qui absorbent le bruit dans les véhicules et les magasins…

Les livraisons de nuit permettent de réduire la congestion et de limiter les émissions de gaz à effet de serre et de polluants locaux. Pour le transporteur, cela permet non seulement de gagner du temps grâce à une circulation plus fluide durant les périodes nocturnes mais aussi de réduire les consommations de carburant.

À Lyon, les tests ont débuté en juin 2014 pour une durée d’un an. Ils concernent 11 points de vente de la grande distribution et de restauration rapide. Les livraisons se font en soirée (21 h - 24 h) et tôt le matin (5 h - 7 h). Les premiers résultats sont encourageants : le taux de ponctualité des livraisons a progressé de 16 % et leur vitesse de 15 %.

Par ailleurs, les enseignes ainsi que la collectivité sont confortées dans cette démarche parce qu’aucune plainte n’a été enregistrée.

L’expérimentation va donc se poursuivre et le développement sur d’autres points de vente sera étudié. Plusieurs autres métropoles ont initié des réflexions visant à mettre en place des livraisons nocturnes et silencieuses dans les années à venir.

Télécharger Transflash n°398 - Juin 2015 (format pdf - 5.4 Mo - 02/07/2015)